dimanche 8 novembre 2009

nuit de souvenir


Une douce lumière enveloppe le cénotaphe de Dunkerque, comme pour bercer les disparus des deux dernières guerres, dans un sommeil profond mais serein.


1 commentaire:

ysengrimus a dit…

Même le souvenir de la guerre est belliqueux

http://ysengrimus.wordpress.com/2009/11/15/la-petite-fleur-du-fascisme-ordinaire/

Même la célébration de l’armistice est belliciste… Alors le jour du souvenir, je vous demande un peu…
Paul Laurendeau