vendredi 18 juillet 2008

Apprendre à être poli avec ses collègues

Au moment où un certain gouvernement remet en cause les 35 heures (et va finir par y arriver), autant revoir les règles de politesse pour être poli avec les collègues, vu qu'on va forcément passer plus de temps avec eux (idem pour les profs, vu le nombre de postes supprimés - encore 700 au moins dans l'académie de Lille l'année prochaine, faudra faire des heures supplémentaires pour combler les trous)...


Ainsi...
On ne dira pas : Tu pues la transpiration
mais : Waooohhhh, t'as fait hyper vite pour venir

On ne dira pas : tu pues de la gueule
mais : tu veux un mentos?

On ne dira pas : il est degueulasse ton gâteau
mais : waooohhh, t'en as fait pour un régiment !

On ne dira pas : montre-moi ton cul, Beauté!
mais : Faudrait qu'on aille à la piscine un de ces quatre...

On ne dira pas : t'as des poils sous les bras
mais : tu dois être plus moquette que carrelage?

On ne dira pas : T'as pas un peu de cellulite?
mais : ça fait longtemps que t'as arrêté la danse?

On ne dira pas : ça fait une heure que je t'attends, merde !
mais : waooh, t'as vachement peaufiné ton maquillage

On ne dira pas à sa collègue : Beurk, t'as de la moustache
mais : t'as un côté félin

On ne dira pas : j'ai très envie de te sauter
mais : un resto, ça te dis?

On ne dira pas : je m'en fous de ce que tu racontes
mais : et alors, ça c'est terminé comment?

On ne dira pas à son collègue : c'est vrai que t'as une tite biloute?
mais : c'est quoi ton truc pour faire rire les filles?

On ne dira pas : putainnnn, j'ai une sacré envie de péter
mais : tu tiens combien en apnée?

On ne dira pas : t'es toujours aussi con !
mais : ce qui me fascine chez toi, c'est ta constance.

On ne dira pas : tiens, v'là l'autre conne!
mais : J'te fais pas la bise, j'ai la crève

On ne dira pas : elles sont merdiques tes blagues
mais : Ah, je ne sais pas comment tu fais pour les retenir

et surtout

On ne dira pas : t'as une tronche de balai à chiottes
mais : toi t'es quelqu'un qui va au fond des choses

On ne dira pas : c'est un gros cageot ta femme
mais : je suis sûr que t'es un gars hyper tolérant

On ne dira pas : tu me dois 100 balles, connard!
mais : c'était super le restau l'autre jour, hein !

On ne dira pas : t'as de plus en plus de rides
mais : Tu as l'air très détendue

On ne dira pas : t'as un physique repoussant
mais : je suis persuadé que l'amitié garçons/filles sans arrières pensées, ça peut exister

On ne dira pas : Elle est aussi moche que toi ta copine
mais : Vous vous êtes rencontrés dans une soirée à thème?

2 commentaires:

Marie du Nord a dit…

Et on ne peut vraiment pas garder les 35 heures?

histoiresdunord a dit…

Justement je ne sais pas, mon syndicat a refusé de signer les 35 heures quand il a compris que c'était pas semaine et non pas par mois...