jeudi 27 décembre 2007


A l'heure où nous vivons dans un village planétaire, où les distances s'effacent, où les cultures se gomment, il est bon d'éduquer les enfants aux merveilles des racines dès le plus jeune âge.

2 commentaires:

TwinFlandres a dit…

Ca fait très Nicolas Hulot ...
Je me demande meme si cette tournure n'est pas de lui ;-)

histoiresdunord a dit…

Nicolas qui?