dimanche 5 août 2007

L'appel du vide, l'instinct de l'ange ou l'envie de sensations fortes que la cité n'offre plus. Toujours est-il qu'il se jete dans le vide, profitant du matelas qu'offre le sable dunkerquois. La jeunesse a un atout et une faiblesse : croire que tout est possible. Il agit vite, atterrit sans dommage et dans la foulée, remonte sur son perchoir pour offrir de nouvelles figures virevoltantes.

1 commentaire:

LAF a dit…

Merci pour cette article et continué ainsi vous faite de très belle photo.