jeudi 9 août 2007

La peur, la crainte, le désespoir et l'envie de vivre malgré tout, malgré les épreuves si dures que peu survécurent à la dernière déportation du Train de Loos. face aux murs de la prison, le mémorial est un appel poignant au souvenir et étreint les gorges à la longue litanie des noms de ceux qui furent envoyés vers la mort et dont peu revinrent de ce voyage vers l'enfer...

Aucun commentaire: