lundi 27 mars 2006

Il est loin le temps où l'on trouvait un sanatorium sur la plage de Saint-Pol-sur-mer. Edifié par Georges Vancauwenberghe, maire puis député, les lieux accueillaient des enfants qui venaient se refaire une santé au bord de la mer du Nord. C'était longtemps avant qu'il n'y ait des usines et des cheminées de raffinerie.
Très vite, il fut transféré à Zuydcoote où il perdure en tant qu'hôpital maritime.
La plage quant à elle fut vendue au port de Dunkerque en 1913, puis elle finit par disparaitre dans les années 50, victime de l'agrandissement de la zone portuaire puisque l'on y creusa le bassin d'évolution où se trouve usinor-arcelor, l'estran recouvert de plaques de béton pour renforcer la digue naturelle qu'il devint nécessairement.
Pour les plus vieux Saint-Polois, cela fleure le souvenir où les enfants, après avoir couru dans les dunes, pouvaient de jeter dans une eau encore claire.

2 commentaires:

Vanessa SD a dit…

quelle tristesse de savoir qu'il exsiste une si belle plage à St pol assombrie et polluée par toutes ces usines

histoiresdunord a dit…

elle n'existe plus qu'officiellement puisque l'estran a été entièrement bétonné pour consolider la digue du bassin d'évolution