jeudi 21 avril 2005

A Malo-les-Bains, la marque du passé qui résiste le mieux aux outrages du temps et aux modes de l'urbanisation, ce sont encore les grandes villas de la bourgeoisie du XIXe siècle. Contrairement à ce que l'on croit souvent, les plus beaux exemples ne sont pas sur la digue de mer, il faut se laisser surprendre à déambuler dans les rues de la ville pour découvrir ça et là quelques joyaux où l'on finit par rêver de voir sortir une belle en crinoline...

1 commentaire:

Vanessa SD a dit…

c'est magnifique , les détails sur cette façade sont super ,si seulement tout ces beaux batiments seraient conservés aussi bien ...